POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Masques de protection : il faut produire en masse afin d’éviter l’importation selon Abdelatif Mekki

La production des masques de protection devrait bientôt démarrer en vue de munir les citoyens d’une protection face à la propagation du coronavirus (COVID-19). Dans un statut publié sur sa page Facebook ce jeudi 9 avril 2020, le ministre de la Santé, Abdelatif Mekki, a lancé un appel aux industriels du textile pour les inciter à participer à la production de masques de protection conformes aux standards sanitaires. « Nous avons besoin d’une grande capacité de production et il faut que ce soit immédiat, et ce dans l’objectif d’éviter l’importation », a-t-il écrit.
Il faut rappeler que les industriels du textile ont assuré qu’ils seront engagés auprès des autorités sanitaires dans cette guerre contre le coronavirus. C’est d’ailleurs ce qu’a rappelé le Directeur Général de la FTTH (Fédération Tunisienne du Textile et de l’Habillement), Néjib Karafi, qui s’est exprimé hier dans une déclaration accordée à Réalités Online. « La production des masques de protection est largement à notre portée. Le secteur du textile a toujours été engagé auprès de celui de la santé », a-t-elle assuré.
Le port de ces masques, soulignons-le, sera obligatoire dès le début de la procédure du dé-confinement progressif. L’État vise une production de 30 millions d’unités dont la distribution sera assurée par la Pharmacie Centrale de Tunisie (PCT). Espérons, seulement, que des bavures ne seront pas constatées. Étant un produit de luxe, ces masques ont sans doute déjà poussé certains profiteurs à se frotter les mains…

Lire aussi
commentaires
Loading...