POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Mariage homosexuel controversé : Lotfi Zitoun revient sur la polémique

Le ministre des Affaires locales, Lotfi Zitoun est revenu en ce mardi 28 avril 2020 sur la polémique engendrée par la conclusion en France d’un contrat de mariage gay entre un homme de nationalité française et un autre de nationalité tunisienne. Ce mariage a été reconnu en Tunisie et inclus dans l’extrait de naissance de l’époux tunisien.
Zitoun a, ainsi, précisé que ce contrat n’était pas conforme aux dispositions légales en vigueur relatives à l’état civil en Tunisie. De ce fait, il s’agit d’un contrat invalide.
Ainsi et pour le ministre, le mariage en question n’est ni conforme à la loi française ni à celle tunisienne qui ne reconnait pas le mariage entre les personnes du même sexe en recourant au Code de statut personnel ou à la loi n° 57-3 du 1er août 1957 réglementant l’état civil. La législation tunisienne pénalise, d’ailleurs, les relations homosexuelles, avec ou sans contrat.

Lire aussi : Homosexualité: Shams annonce un « acquis historique » en Tunisie

Lire aussi
commentaires
Loading...