POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

MAE : « aucun Tunisien à l’étranger ne restera dans le besoin »

Les inquiétudes pour les Tunisiens Résidents à l’étranger (TRE) dans ce contexte épidémiologique difficile sont de plus en plus grandes. Intervenant dans le 20h d’Al Watanya 1 de ce vendredi 3 avril 2020, le Directeur de l’information au sein du ministère des Affaires Étrangères, Bouraoui Limam, est revenu sur la situation des Tunisiens en France. Il a affirmé que le nombre de contaminés par le coronavirus (COVID-19) est difficile à évaluer, mais que les Tunisiens sont des dizaines à avoir contracté le virus.
D’un autre côté, il assuré que des cellules de crise ont été mises en place, comme dans tous les pays où les Tunisiens sont présents. « Les TRE bénéficient d’aides sociales. Les étudiants bénéficient du soutien d’un réseau d’associations. Les moyens des délégations diplomatiques ne sont pas énormes, même si leur budget a été revenu à la hausse. Aucun Tunisien à l’étranger ne restera dans le besoin », a encore expliqué le Directeur de l’information au sein du ministère des Affaires Étrangères.
D’autre part, au sujet des Tunisiens qui attendent encore leur rapatriement, Bouraoui Limam a indiqué que les autorités tunisiennes connaissent leur nombre. Jusqu’à présent, 7600 Tunisiens ont été rapatriés et 2200 attendent encore leur rapatriement. Il y a, aussi, les Tunisiens venant de Libye. Selon le Directeur de l’information, leur cas risque de compliquer la situation car il requiert énormément de logistique, d’autant plus que la situation sanitaire est difficile.

Lire aussi
commentaires
Loading...