POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Libye : Haftar tente de reprendre l’avantage

Des éléments turcs combattent à découvert aux côtés de Sarraj

Pas de répit sur le front  ouest libyen. Les deux forces rivales s’affrontent sur le terrain tout en laissant libre cours à une guerre de communiqués pour alimenter chacun à sa manière ses informations propagandistes. Il faut reconnaître à ce propos qu’il y a beaucoup plus de matière à  analyser du côté de l’ANL de Haftar.
C’est ainsi que l’on apprend qu’un nouveau drone turc a été abattu au sud de Bani Walid alors que 40 roquettes tirées par les troupes de l’ANL se son abattues sur les dépôts de munitions d’Al Kummia. De lourdes déflagrations étaient toujours en cours dans la soirée de lundi.
Sur le plan tactique, les antennes de l’ANL font part de bonnes nouvelles leur parvenant du sud de Tripoli, à Ain Zara où l’ANL aurait étrillé des milices qui n’avaient plus les moyens de leur mettre la pression et réclamaient désespérément des renforts.
Au nord de Tarhouna, si l’on croit les informations livrées par des sources proches de l’ANL, cette dernière a fait mieux que se défendre mettant à mal les Misrati qui ont été obligés de reculer au-delà de Qarabolli. A l’ouest, l’armée de Haftar semble avoir fait une percée à quelques kilomètres au sud d’Ajmail et pourrait reprendre contact avec les « coupeurs de têtes et trafiquants » de Zaouia. Par ailleurs on signale que Al Aqrabiya  est désormais sous le contrôle de l’ANL. Elle se trouve à 35 kilo au nord de Watiya et très proche de Ajmail, le nid de milices.

Les turcs ne se cachent plus
Les derniers combats entre les deux factions rivales ont connu un tournant notable au sud de Tripoli. En effet, l’armée turque est entrée en jeu et combat désormais à découvert sans chercher à camoufler ses actions. Il faut souligner que l’intervention de l’armée turque et l’apport logistique d’Ankara dans ce conflit ont renforcé le camp de Fayez Sarraj qui avait réussi grâce à cet apport reprendre certains sites importants aux troupes de Haftar. Ce qui a laissé croire à certains observateurs occidentaux que c’en était fini pour Haftar à l’ouest.
Selon d’autres sources, les troupes de l’ANL continuent à enregistrer des avancées significatives  à Ain Zara et poursuivi leurs frappes aériennes sur le projet de la Banane dans le quartier Al-Sabaa, à Zouara alors que des combats d’infanteries sont menées à Abou Slim.
On signale également qu’après avoir pris le contrôle d’Al Aqrabiya l’ANL envisagerait de remonter vers le nord pour prendre le contrôle d’Al-Jmail dans un premier temps.

Lire aussi
commentaires
Loading...