POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Laboratoire ou animale ? L’OMS encore incertaine sur les origines du nouveau coronavirus

L’apparition du nouveau coronavirus (COVID-19) en Chine a suscité de nombreuses interrogations. Des théories ont évoqué un virus fabriqué en laboratoires dans tel ou tel objectif. En tout cas, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s’est officiellement exprimée sur cette question ce mardi 21 avril 2020.
D’après les éléments dont elle dispose, elle a indiqué que le nouveau coronavirus était d’origine animale et qu’il ne s’agissait, de ce fait, pas d’une manipulation en laboratoire. Selon le porte-parole de l’OMS, les preuves dont dispose actuellement l’Organisation prouvent que le coronavirus est d’origine animale, et qu’il n’était aucunement le fruit d’une manipulation en laboratoire. Toutefois, il nuance en affirmant ceci : « il est probable que le virus soit d’origine animale ».
Il existe encore de nombreuses zones d’ombre. On s’interroge, à titre d’exemple, sur la capacité du virus de se transmettre d’un animal à un humain. Sur ce point le porte-parole de l’OMS a concédé que la situation n’était pas encore claire. Il a suggéré, de ce fait, l’existence d’un hôte intermédiaire ayant permis au coronavirus de se transmettre d’un animal à un humain.
A titre de rappel, des médias aux Etats-Unis ont affirmé que le laboratoire P4 de l’Institut de Virologie de Wuhan – épicentre du coronavirus – serait à l’origine de l’apparition du coronavirus. D’ailleurs, le président américain, Donald Trump, a annoncé qu’une enquête a été ouverte par son administration pour élucider ce mystère.

Lire aussi
commentaires
Loading...