POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Italie : la barre des 25 000 morts franchie, mais une lueur d’espoir se dessine

Aujourd’hui, l’Italie figure parmi les pays les plus touchés par le nouveau coronavirus (COVID-19), faisant d’elle le second foyer de l’épidémie en Europe après l’Espagne. D’après les autorités italiennes, la barre des 25 000 décès a été franchie depuis le déclenchement de la crise. Durant les dernières 24h, 437 Italiens ont succombé à la maladie selon les autorités officielles citées par l’AFP. Nous sommes, néanmoins, loin des tristes records où la barre des 1000 morts a été frôlées.
Il existe, en effet, une lueur d’espoir : le virus continue de faire des ravages, mais à un rythme moins soutenu. On compte moins de contaminations. De fait, le nombre de nouveaux cas a baissé et ce pour la troisième journée consécutive. On en a comptés 107 699 jusqu’au mercredi 22 avril 2020. Idem pour le nombre de patients placés dans en réanimation : une baisse de 84 personnes par rapport au mardi 21 avril 2020 – 2 384 au total -.
Dans ce contexte, les autorités italiennes se sont déjà préparées pour la prochaine étape de la guerre contre le nouveau coronavirus consistant à alléger les mesures du confinement sanitaire. Ce sera dès le 3 mai 2020, date à laquelle l’activité économique devrait pouvoir reprendre. D’ailleurs, des discussions sont en cours entre le gouvernement italien et les partenaires sociaux.

Lire aussi
commentaires
Loading...