POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Hausse des tarifs des cliniques privées : Les précisions de Boubaker Zakhama

Le président de la Chambre syndicale nationale des cliniques privées relevant de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica), Boubaker Zakhama est revenu, ce vendredi 10 avril 2020, sur la hausse des tarifs enregistrée dans certains de ces établissements sanitaires privés.
Dans une déclaration accordée à Shems FM, Zakhama a précisé que cette augmentation était justifiée car elle était destinée à couvrir les coûts des équipements médicaux utilisés dans la protection du personnel médical du Covid-19.
L’ex-député du Parti destourien libre (PDL) a, par ailleurs, souligné que les patients traités dans le secteur public sont pris en charge par l’Etat, ce qui n’est pas le cas pour les cliniques privées.
Rappelons qu’un nombre de cliniques privées ont profité du contexte sanitaire délicat marqué par la propagation du Covid-19 pour augmenter leurs tarifs. Cette hausse est comprise entre 100 et 300 dinars et concernent les prestations et interventions médicales.
Elle est consacrée à l’acquisition des équipements pour les médecins dans le cadre de la prévention contre le Covid-19. Un virus ayant infecté, selon un dernier bilan officiel, 643 personnes et coûté la vie à 25 autres.

Lire aussi
commentaires
Loading...