POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Ghariani : Le mois de mai sera dur pour les entreprises privées

Khalil Ghariani, membre du bureau exécutif de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica) est intervenu, ce lundi 27 avril 2020 sur les ondes de Mosaïque FM. Lors de son passage à Midi Show, Ghariani a annoncé que le mois de mai sera dur pour les entreprises privées en matière du versement des salaires à leurs employés.
Le membre du bureau exécutif de la centrale patronale a, en effet, révélé que ces entreprises ne peuvent plus se permettre de suspendre leur activité assurant qu’un arrêt pareil aura un impact négatif sur le cycle économique.
Et d’ajouter que les entreprises privées étaient face à plusieurs enjeux à l’instar du confinement sanitaire général, du paiement des rétributions ainsi que de la reprise progressive de l’activité économique.
Signalons que conformément à l’accord conclu entre l’Utica, l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) et la partie gouvernementale, les salariés du secteur privés seront rémunérés pour le mois d’avril. L’Etat se chargera, par ailleurs, du versement des 200 dinars et le reste sera pris en charge par l’entreprise.
La Tunisie compte, selon un dernier bilan officiel, 939 cas Covid-19 confirmés répartis sur les 24 gouvernorats. 38 décès ainsi que 216 rétablissements ont été enregistrés à l’échelle nationale. Le pays est en confinement sanitaire général jusqu’au 3 mai 2020.
Lire aussi
commentaires
Loading...