POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

En détails : Les modalités du déconfinement ciblé

La ministre auprès du chef du gouvernement chargée des Grands Projets, Lobna Jeribi a présenté, lors d’un point de presse tenu ce mercredi 29 avril 2020 au palais de la Kasbah, les secteurs concernés par la première phase du déconfinement progressif et ciblé qui débute le 4 mai prochain.
Cela s’appliquera, essentiellement,  aux secteurs vitaux, aux secteurs à dimension sociale, aux petits métiers, aux artisans, aux professions libérales, aux secteurs économiques fragiles ainsi qu’aux emplois qui ne peuvent être assurés par télétravail.
Le déconfinement graduel se fera sur trois étapes du 4 mai au 14 juin, selon Jeribi qui a souligné que chaque étape sera suivie par une évaluation relative à la maîtrise de la propagation du Covid-19. Chaque étape peut, également, être prorogée selon la situation épidémiologique.
Ainsi, la première étape du déconfinement (4 mai-24 mai) concernera les petits métiers à l’exception de la coiffure et des centres d’esthétique car le respect de la distanciation sociale est impossible. La reprise de cette activité sera examinée à partir du 11 mai prochain. Toutes les activités commerciales seront, par ailleurs, reprises à l’exception des magasins de prêt-à-porter et les grandes surfaces commerciales qui reprendront le 11 mai.
Concernant les services financiers et les entreprises, seuls 50% des employés se rendront sur les lieux de travail pour les établissements embauchant plus de 10 personnes. Pour ceux embauchant moins de 10 personnes, la reprise de travail se fera à 100%.
Du côté des entreprises industrielles, 50% des employés reprendront le travail avec la garantie du transport individuel pour les salariés et les agents. Pareil également pour les secteurs du bâtiment et des travaux publics (BTP).
En ce qui concerne la fonction publique à l’instar des services centraux et régionaux, des municipalités, des recettes de finances et de l’ensemble des organes de justice, 50% des employés se rendront sur les lieux de travail. Un décret gouvernemental sera, par ailleurs, émis régissant les modalités de la reprise d’activité.
Pour la deuxième phase (24 mai-4 juin), ces 50% grimperont à 75% et début d’ouverture des cafés, restaurants et salons de thé. La troisième phase (4 juin-14 juin) concernera la reprises des activités culturelles, la reprise des prières dans les mosquées ainsi que la réouverture des jardins d’enfants et des crèches.
La Tunisie compte 975 personnes atteintes du Covid-19, 40 décès et 279 rétablissements, selon des données officielles actualisées.

Lire aussi : Lire aussi : Les mesures du confinement ciblé détaillées le 29 avril 2020

Lire aussi : Tunisie: Les personnes non concernées par le déconfinement progressif (Infographie)

Lire aussi : Confinement ciblé: Un rythme alterné pour les artisans

Lire aussi
commentaires
Loading...