POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Economie, moral, confinement : ce que pensent les Tunisiens de tout cela selon Emrhod Consulting

Comment les Tunisiens perçoivent-ils la crise sanitaire actuelle, marquée par la propagation du coronavirus (COVID-19) ? Dans sa dernière étude, le cabinet Emrhod Consulting a livré plusieurs chiffres clés. Il en ressort que 72% des Tunisiens ont affirmé, le 21 avril 2020, qu’ils craignaient la maladie, contre 71% le 27 mars 2020.
Cette crainte n’est pas propre à la Tunisie. En effet, selon le même cabinet, ceux sont 89% des vietnamiens qui craignent le coronavirus. Les parts sont les suivantes pour d’autres pays : 87% pour le Japon, 78% pour l’Indonésie, 75% pour l’Arabie Saoudite, 72% pour l’Italie, 68% pour la Chine, ou encore 64% pour la France. En Finlande, seuls 38% de la population affirment craindre la maladie.
D’autre part, une grande partie des Tunisiens considère qu’il y a des efforts à faire de la part des citoyens en vue de respecter, totalement, le confinement général. De fait, le 21 avril 2020, 71% des Tunisiens ont affirmé que le confinement n’est pas très respecté contre 66% le 27 mars 2020. 15% seulement ont dit que le confinement est totalement respecté le 21 avril 2020 (14% en mars), et 14% ont souligné que la mesure n’était pas du tout respectée (19% en mars 2020).
Qu’en est-il de l’impact du confinement ? 55% des Tunisiens (21 avril 2020) ont affirmé être très impactés par cette mesure sur le plan matériel et de 17% affirment qu’elle comporté aucun effet. Moralement parlant, 47% des Tunisiens ont assuré, le 21 avril 2020, que le confinement les a affectés.
L’étude d’Emrhod Consulting était aussi l’occasion de donner la perception des Tunisiens de la situation économique. Ainsi, 57% des Tunisiens ont estimé, le 27 avril 2020, que la situation en train de se détériorer, contre 52% en mars 2020 et 44% en février 2020.

Lire aussi
commentaires
Loading...