POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Des médecins tirent la sonnette d’alarme

De nombreux médecins tunisiens ont exprimé leur frustration sur les réseaux sociaux à cause de la baisse remarquable du nombre des consultations et qui est, selon eux, la raison primordiale de l’augmentation des morts subites.

En effet, les gens s’abstiennent désormais d’aller aux urgences ou de consulter un médecin en cas de douleurs atroces persistantes ou d’anomalies observées car ils ont peur d’être contaminés.

De plus, certains hôpitaux et cliniques ont quasiment fermé leurs portes.

Dr Nouira, un chirurgien tunisien, a tiré la sonnette d’alarme par le biais d’une publication sur Facebook où il a condamné le gouvernement qui devait « rassurer les citoyens et leur affirmer qu’ils n’allaient pas être contaminés s’ils consultaient. »

D’après ce médecin, beaucoup de décès étaient évitables car ils ont été engendrés par des maladies qui auraient pu être traités si les patients n’avaient pas peur du covid-19.

Ce propos a été cautionné par de nombreux soignants qui ont confirmé la renonciation aux consultations au sein des hôpitaux.

Ces médecins appellent, de ce fait, à la reprise des consultations dans les meilleurs délais et au regroupement concret de la prise en charge des personnes atteintes du covid-19 dans un seul centre pour ne pas « sacrifier des centaines de patients pour une dizaine de covid-19 ».

Lire aussi
commentaires
Loading...