POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Covid-19: la Tunisie n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague épidémique selon Dr Ben Khelil

La Tunisie risquerait une nouvelle vague de contaminations par le nouveau coronavirus Covid-19 et ce, en dépit des avancées réalisées en matière de lutte contre la propagation de la pandémie par rapport à plusieurs pays à travers le monde.
Selon Dr Jalila Ben Khelil, adjointe du chef de service de l’hôpital Abderrahmane Memmi et membre du comité de suivi du Covid-19, la Tunisie n’est pas à l’abri d’une seconde vague épidémique. A cet effet, Ben Khelil estime que les Tunisiens doivent continuer à respecter les règles de sécurité et les mesures préventives mises en place par les autorités concernées. Selon elle, tout laxisme en matière d’application des recommandations de sécurité provoquerait la contagion et donc la multiplication des cas de contamination.

S’exprimant ce mardi 28 avril 2020 au micro de l’agence TAP, elle a mis en garde contre les malades Covid-19 asymptomatiques considérant que ces derniers pourraient être à l’origine de l’accélération du déclenchement d’une seconde vague épidémique. Elle a dans ce contexte mis l’accent sur la nécessité de continuer d’investiguer les cas suspects et d’isoler les cas confirmés afin de freiner la contamination.

En ce qui concerne la baisse significative du nombre des analyses effectuées quotidiennement, Dr Jalila Ben Khelil a assuré que ceci est dû à la baisse des appels des citoyens sur le numéro vert mais également à la baisse du nombre des citoyens suspectés d’être atteints du Covid-19.

La Tunisie, faut-il le rappeler, compte désormais 967 cas confirmés sur un total de 21081 analyses médicales. Le bilan des morts provoquées par le Covid-19 s’eleve quant à lui à 39 cas.

Lire aussi: Coronavirus : guérisons en hausse, mais le nombre de décès aussi

Lire aussi
commentaires
Loading...