POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Coronavirus : un Tunisien de 26 ans conçoit une plateforme de suivi en temps réel de la situation

Anis Ghattassi

Le génie tunisien n’a pas de limites et les brillants esprits n’ont pas attendu la crise sanitaire pour laisser libre cours à leur créativité. Anis Ghattassi est indiscutablement l’un d’entre-eux. C’est un jeune homme de 26 ans, étudiant en master de recherches en géologie et aussi titulaire d’un master en sciences géomatiques et en télé-détection à la Faculté des Sciences de Tunis.
Visiblement intéressé par le concept mis en place par l’université de médecine de Johns Hopkins, qui permet de suivre l’évolution du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19), il a décidé de mettre en place une plateforme semblable entièrement dédiée à la situation épidémiologique en Tunisie. Contacté par Réalités Online, le jeune homme nous a expliqués que la plateforme est déclinée en version Web (ce lien) et en version optimisée pour les appareils mobiles (ce lien).

L’outil offre un aperçu complet sur l’état de la progression du nouveau coronavirus : nombre de contaminations, de décès, de guérisons, de personnes placées en réanimation, ou encore le nombre d’analyses médicales effectuées. Plus encore : la plateforme affiche également des graphiques portant sur l’évolution de la maladie au fil du temps.
Anis Ghattassi affirme avoir développé cette plateforme seul, et qu’il souhaite offrir un accès libre à toutes les données épidémiologiques, pour que tout le monde puisse en profiter et les consulter. La mise à jour des informations est régulière et elle est basée sur les données fournies par  le ministère de la Santé, par l’Observatoire National des Maladies nouvelles et émergentes (ONMNE) et par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
Le jeune concepteur nous a aussi expliqués que la plateforme est basée sur les systèmes d’informations géographiques (SIG), qui permettent d’apporter des données en fonction des positions géographique. D’un autre côté, l’outil est développé sous ArcGIS Online. Les sciences géomatiques ont constitué un grand apport à la plateforme.
En voilà un bel exemple d’un outil pratique et d’une belle initiative qu’il convient de mettre en valeur.

Lire aussi
commentaires
Loading...