POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Bientôt, de nouvelles mesures pour soutenir l’économie face au coronavirus

Face au coronavirus (COVID-19), l’État a pu faire son retour et nous l’avons d’ailleurs constaté suite à la dernière interview du Chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh. Initialement de 2,5 milliards de dinars, le plan de sauvetage a été revu à la hausse : près de 3 milliards de dinars. Dans ce même contexte, une bonne dizaine de décisions supplémentaires devraient être annoncées par le gouvernement dans les prochaines semaines. C’est ce qu’a déclaré le ministre des Finances, Mohamed Nizar Yaich, ce vendredi 3 avril 2020. Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, il a affirmé que ces mesures devraient permettre de « rafraîchir » l’économie tunisienne. Elles seront soumises à l’ARP (Assemblée des Représentants du Peuple). Il est aussi revenu sur les 400 millions de dollars que le FMI (Fonds Monétaire International) pourrait octroyer à la Tunisie. « Le gouvernement est en train de négocier avec le FMI en vue d’obtenir une enveloppe plus conséquente. Les salaires du mois d’avril seront versés à temps. Nous travaillons pour assurer les ressources nécessaires afin de garantir ces salaires pour toute la période restante de 2020 », a encore expliqué le ministre.
D’autre part, il a souligné que les retards accusés dans l’octroi des crédits coûtent quelque 3 à 4 milliards de dinars à la Tunisie, d’autant plus que certaines entreprises publiques risquent aussi d’être touchées et de cesser, momentanément, leurs activités.
Rappelons que le Chef du gouvernement a annoncé plusieurs mesures dans la soirée du jeudi 3 avril 2020. A titre d’exemple, pour soutenir les chômeurs techniques, les artisans et les entreprises, 100 millions de dinars supplémentaires seront débloqués en plus des 300 millions de dinars déjà annoncés.

Lire aussi
commentaires
Loading...