Augmentation des morsures par les chiens domestiques durant le confinement

Dr Sonia Kchaou Cherif, premier médecin au service des vaccinations de l’Institut Pasteur de Tunis a révélé mardi 14 avril qu’une augmentation des cas de morsures par des chiens domestiques de l’ordre de 7% a été enregistrée durant cette période de confinement sanitaire obligatoire, contre un recul de 7% également des personnes victimes de morsures par les chiens errants.
“205 personnes ont été mordues et eu besoin de recourir aux vaccins de l’Institut Pasteur depuis l’installation du confinement sanitaire lié à la propagation de l’épidémie du Covid-19, contre 459 avant l’institution du confinement, a-t-elle dit à l’agence TAP. 82% ont été mordus par des chiens domestiques, contre 18% par des chiens errants”.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...