POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Adhoum : Nous ne souhaitons pas que le Coran devienne une source de dérangement

Le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum est revenu, ce mardi 21 avril 2020, sur certaines plaintes parvenues au département concernant le volume élevé des mégaphones des mosquées lors de la récitation des versets coraniques.
Intervenant sur les ondes de Shems FM, Adhoum a affirmé que les dépassements ne seront pas tolérés précisant qu’il ne veut pas que la récitation des versets coraniques devienne une source de dérangement au lieu de rassurer les citoyens. Ainsi, le ministre des Affaires religieuses a appelé à ajuster le volume du Coran dans les mosquées.
Il a, par ailleurs, précisé que le département réagit immédiatement à toutes les violations observées soulignant que depuis la fermeture des mosquées dans le cadre des mesures préventives contre la propagation du Covid-19, 26 infractions ont été recensées.
Un dernier bilan officiel fait état de 884 cas Covid-19 confirmés, 148 rétablissements et 38 décès à l’échelle nationale.

Lire aussi
commentaires
Loading...