POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Actions de protestation sociale de citoyens de Douar Hicher 

Des citoyens de Douar Hicher (gouvernorat de Manouba) ont procédé lundi à la fermeture de la route située devant le siège de la délégation et brûlé des pneus en signe de protestation contre les retards de paiement de l’aide exceptionnelle sociale décrétée par l’Etat aux familles les plus nécessiteuses qui ont perdu leur source de revenus en raison du confinement et du couvre-feu, avec pour conséquence le net ralentissement de l’activité économique.
Le premier délégué au gouvernorat de Manouba a négocié avec les citoyens qui ont insisté sur la nécessité de l’encaissement de cette aide quelques jours avant le début du mois de Ramadan.
Les aides en nature dont ont bénéficié dernièrement des gens ont été épuisées, ont insisté les protestataires qui ont appelé à leur fournir d’autres aides en nature.
La circulation ayant été rétablie, les protestataires se sont réunis dans l’après-midi avec le gouverneur de Manouba, Mohamed Cheikhrouhou. Ce qui a permis à 120 familles de bénéficier ce lundi même d’aides en nature, en attendant d’en faire de même mardi 21 avril avec un autre quota de 120 familles.
Ces lots d’aides sont assurés par la branche régionale de la Solidarité sociale.
Le gouverneur de Manouba a révélé à l’agence TAP que, rien que dans la délégation de Douar Hicher, 11700 demandes pour bénéficier des aides sociales d’un montant de 200 dinars ont été déposées.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...