Abdellatif Mekki : “nous avons pu éviter 25 000 contaminations et 1000 décès”

La conférence de presse de ce mercredi 29 avril 2020, organisée au Palais du Gouvernement pour donner des détails sur le confinement ciblé, a apporté plusieurs éléments de réponses, même si certains points sont encore à éclaircir au sujet, notamment, du trafic aérien.
C’était, entre-autres, l’occasion pour le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, de rappeler les bons résultats enregistrés par la Tunisie dans cette guerre contre le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19). Cependant, il s’agit d’un équilibre fragile et il est possible que de nouvelles contaminations soient enregistrées durant le confinement ciblé. La situation restera, néanmoins, maîtrisée.
D’un autre côté, Abdellatif Mekki a assuré que les efforts des autorités sanitaires et du corps médical ont permis à la Tunisie d’éviter la catastrophe. “Nous avons pu éviter 25 000 contaminations et 1000 décès. Nous avons ainsi remporté la première manche, mais il faut tâcher de ne pas perdre la seconde”, a-t-il déclaré devant les journalistes, ajoutant que la Tunisie n’est pas à l’abri d’une seconde vague de contaminations par le nouveau coronavirus.
D’un autre côté, Mekki est revenu sur les interrogations sur la baisse du nombre d’analyses médicales. Il a rappelé, à cet effet, que la Tunisie a opté pour la stratégie du tracing-contact. Le nombre des analyses médicales dépend de cette méthode. Concrètement, il s’agit d’analyser les personnes exposées au virus, à savoir celles qui étaient en contact direct avec une autre personne contaminée. Aussitôt, l’individu exposé fait l’objet d’un test et on lui demande, selon Abdellatif Mekki, de fournir des précisions sur ses dernières fréquentations afin que les autorités sanitaires puissent les tracer et les tester à leur tour. “De ce fait, avec un nombre de contaminations aussi bas, nous n’avons donc pas eu besoin d’effectuer un grand nombre de tests. Nous avons adopté une méthode précise et efficace qui nous a permis de gagner beaucoup de temps”, a-t-il assuré.

Sur le même sujet :

 

Lire aussi
commentaires
Loading...