POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Abdelatif Mekki : « après la fin de la crise, place à la réforme du secteur de la santé »

Face à au nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19), les médecins tunisiens accomplissent des merveilles. Un point qui a été souligné par le ministre de la Santé, Abdelatif Mekki, lors d’un déplacement effectué dans le gouvernorat de Bizerte ce dimanche 26 avril 2020, pour visiter plusieurs établissements de santé.
Malgré les bons résultats obtenus en Tunisie, le ministre a rappelé que le combat contre le nouveau coronavirus se poursuit. Il a appelé, dans ce contexte, à la vigilance et à soutenir les efforts qui ont été déployés afin d’endiguer la propagation de la maladie. « La situation du secteur de la santé publique est presque la même dans toutes les zones de Bizerte. Une fois la crise actuelle résolue, nous allons nous consacrer à la réforme du système de la santé », a-t-il déclaré aux médias.
Il est, en effet, essentiel de se pencher sur la réforme de la santé publique. Malheureusement, les décideurs politiques auraient pu s’y consacrer bien avant cette crise, mais mieux vaut tard que jamais.

Lire aussi
commentaires
Loading...