Tunisie: Arrêtés pour avoir ouvert leurs salons de thé pendant la nuit

Photo d'illustration.
Les unités sécuritaires relevant du district de la Garde Nationale de Siliana ont procédé dans la soirée du lundi 23 mars 2020 à l’arrestation de trois personnes propriétaires de salons de thé et de cafés populaires dans les régions d’El Kantra, de Kesra et de Bouabdallah à Siliana.
Selon les premiers éléments rapportés par Shems Fm qui cite une source sécuritaire, les trois individus en question ont ouvert leurs cafés pendant la nuit enfreignant ainsi les mesures de sécurité mises en place par l’Etat pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus COVID-19 dans le pays.
Les inculpés ont donc violé le couvre-feu et le confinement total en continuant à recevoir et à servir leurs clients pendant la nuit.
Rappelons que tout contrevenant risque d’être poursuivi en justice et écoperait même d’une peine de prison ferme.

Hier lundi 23 mars, des centaines de patrouilles communes entre les forces militaires et les forces de sécurité intérieure ainsi que des patrouilles militaires indépendantes ont été déployées un peu partout à travers la République afin d’appuyer le respect du confinement général.

*Photo d’illustration 

Lire aussi: Doublement des patrouilles militaires pour faire respecter le confinement général

 

Lire aussi
commentaires
Loading...