Trump débloque 50 milliards de dollars pour lutter contre le coronavirus

Donald Trump a décrété vendredi l’urgence nationale pour faire face à la crise du coronavirus, ouvrant la voie au déblocage de 50 milliards de dollars d’aide fédérale pour lutter contre la maladie.
Cette mesure permettra de « recourir à tous les pouvoirs du gouvernement fédéral », a déclaré le président des Etats-Unis, lors d’une conférence de presse organisée dans la roseraie de la Maison blanche. Il a en outre invité tous les Etats à mettre en place des centres d’urgence.
*Niveau maximum des réserves de pétrole
L’urgence nationale, qui s’appuie sur le Stafford Act voté en 1988, autorise l’Agence fédérale de gestion des secours (FEMA) à mettre des fonds à la disposition des Etats et des comtés, et de déployer des équipes de secours. Cette loi n’a été utilisée qu’une fois, par le président Bill Clinton en 2000 face à l’épidémie de virus du Nil occidental.
Par ailleurs, face à la pandémie de coronavirus, Donald Trump a annoncé vendredi « une forte hausse » des capacités à tester le virus aux Etats-Unis. « Nous annonçons un nouveau partenariat avec le secteur privé pour augmenter et accélérer énormément notre capacité à tester le coronavirus », a annoncé le président américain depuis la Maison Blanche, alors que son gouvernement a été critiqué pour la lenteur avec laquelle les tests de dépistage ont été mis à disposition du public dans le pays.
Trump a également annoncé qu’il va porter le niveau des réserves stratégiques de pétrole à son maximum. les huit semaines à venir seront « cruciales ». « J’ai également demandé au secrétaire à l’Energie d’acheter à très bon prix de grandes quantités de pétrole brut pour le stockage aux Etats-Unis. Nous allons remplir les réserves stratégiques jusqu’au sommet, faire économiser des milliards aux contribuables américains, aider notre industrie pétrolière », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.
(Challenges)
Lire aussi
commentaires
Loading...