POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Situation des barrages : taux de remplissage de 64% seulement

Outre la crise épidémiologique, la Tunisie fait aussi face à un stress hydrique sans précédent causé par le manque de pluies. Les réserves totales des barrages tunisiens ont atteint 1,431 milliard de mètres cubes jusqu’au 12 mars 2020, contre 1,694 milliard de mètres cubes par rapport à la même période en 2019, soit une baisse de 15,6 points.
Sur 3 ans, la moyenne, durant la même période, est de 1,165 milliard de mètres cubes. La quantité totale des eaux dans les barrages, selon l’Observatoire national de l’agriculture (ONA), est répartie comme suit :

  • 88,8% dans le Nord
  • 8,5% dans le Centre
  • 2,7% au Cap Bon

Le taux de remplissage des barrages, pour sa part, a atteint 64%. Par ailleurs, entre le 1er janvier et le 12 mars 2020, on a enregistré un apport de 515,8 millions de mètres cubes dans les barrages tunisiens. Le déficit est énorme, puisque l’an dernier, durant la même période, l’apport était de 1,8 milliard de mètres cubes. 90,4% de ces apports (2020) ont été enregistrés dans le Nord, contre 4,3% dans le Centre et 5,3% au Cap Bon.

Lire aussi
commentaires
Loading...