POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Sejnane : un Omda détournait de la semoule pour la revendre à 50 TND le sac

En ces temps de crise, on constate, non sans tristesse, l’apparition de ceux qui veulent profiter du malheur des autres pour faire du profit. Rien que ce mardi 31 mars 2020, l’INLUCC (Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption) a reçu 301 réclamations pour corruption. Elles sont relatives aux spéculations touchant les produits de base, à la violation du confinement, aux dépassements commis par des fonctionnaires, ou encore au trafic d’influence.
Dans ce contexte, l’UNLUCC a affirmé, dans un communiqué, qu’un président de la division régionale de l’UTAP (Union Tunisienne d’Agriculture et de la Pêche) à El Jam (Mahdia) vendait des autorisations de circuler à 10 TND l’unité. D’un autre côté l’UNLUCC a souligné qu’un Omda est intervenu au profit d’un commerçant spéculateur pour lui restituer une autorisation de commercialisation.
On apprend, aussi, qu’un autre Omda de l’une des zones de Sejnane (Bizerte) vendait de la semoule subventionnée à 50 TND le sac.

Lire aussi
commentaires
Loading...