Rached Ghannouchi et des représentants de la FTDJ débattent de la crise des journaux

Le président du Parlement, Rached Ghannouchi a reçu, ce jeudi 5 mars 2020, une délégation de la Fédération tunisienne des directeurs de journaux (FTDJ) afin d’examiner le projet de loi portant création de l’agence nationale de gestion de la publicité publique et des abonnements. Un projet soumis à l’Assemblée depuis des mois et visant à alléger la charge des entreprises médiatiques.
Lors de cette entrevue, Rached Ghannouchi s’est engagé à passer en revue ce projet lors de la réunion du conseil des chefs des blocs parlementaires qui aura lieu demain vendredi et qui fixera le calendrier des travaux de l’Assemblée pour la prochaine période.
Il a été, également, question de discuter de l’état précaire des entreprises de la presse écrite papier et électronique ainsi que de leurs revendications exposées à l’occasion par les membres de la délégation avec à sa tête le président de la FTDJ, Taïeb Zahar.
Par ailleurs, la nécessité de l’examen des projets de loi remplaçant le décret-loi n° 2011-115 du 2 novembre 2011, relatif à la liberté de la presse, de l’imprimerie et de l’édition et le décret-loi n° 2011-116 du 2 novembre 2011, relatif à la liberté de la communication audiovisuelle a été abordée.
La délégation de la FTDJ a appelé à engager des réformes au secteur et, pour ce faire, former  un comité conjoint pour en assurer le suivi.

Lire aussi
commentaires
Loading...