Pour endiguer le coronavirus, l’OMS appelle à un dépistage massif

Le bilan épidémiologique mondial est lourd : selon les chiffres de l’Université Johns Hopkins, plus de 730 000 personnes sont contaminées par le coronavirus. Le nombre de décès a dépassé les 34 600 dans le monde. Une lueur d’espoir, néanmoins : 154 673 personnes sont guéries. Dans ce contexte, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a appelé tous les pays touchés à multiplier les dépistages pour chaque cas symptomatiques.
Chaque cas suspect doit être testé selon l’OMS, alors que dans certains pays comme la France, seuls les cas à risque font l’objet d’une analyse médicale. Le Directeur général de l’Organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a parlé d’une crise sanitaire mondiale majeure. « Nous avons un message simple pour tous les pays : testez, testez, testez les gens ! », a-t-il martelé lors d’une conférence de presse organisée ce lundi 30 mars 2020 à Genève.
En Tunisie, chaque jour, le nombre de cas dépistés augmente. Le 28 mars 2020, 536 opérations de dépistage ont été effectuées. Depuis le début de l’épidémie, 3305 analyses ont été menées. Vendredi 27 mars 2020, le Directeur des soins de base et de l’hygiène au sein du ministère de la Santé, Docteur Chokri Hamouda, a annoncé que notre pays va acquérir 3000 appareils de dépistage rapide, d’autant plus que 7 laboratoires vont épauler l’hôpital Charles Nicole de Tunis et l’Institut Pasteur. L’objectif est de parvenir à effectuer près de 4000 opérations de dépistage chaque jour.

Lire aussi
commentaires
Loading...