Nissaf Ben Alaya: Il faut absolument respecter les mesures de précaution

Lors d’une conférence de presse tenue cet après-midi, la directrice de l’Observatoire des maladies nouvelles et émergentes a fait le point sur la situation liée au coronavirus en Tunisie.

Concernant le cas confirmé qui est parti à Strasbourg hier soir, Mme Ben Alaya a affirmé que les unités concernées ont accompli leur rôle comme il se doit et que c’est la faute du patient qui est parti sans prévenir les services dédiées aux cas similaires.

« Il aurait pu contacter les autorités concernées avant de partir et coordonner avec nous. « indique Mme Ben Alaya.

Elle a également souligné que les équipes allouées à la crise actuelle ont signalé les tours de contrôle en France, dès que le départ du patient a été annoncé.

En effet, les autorités françaises ont, immédiatement,  pris en charge les passagers qui étaient à bord de l’avion qui a été désinfecté.

Mme Ben Alaya a déploré le manque de conscience du citoyen qui savait les séquelles de son comportement sur la sécurité publique.

De ce fait, elle a affirmé ; « On mise sur la conscience du citoyen tunisien…On ne  souhaite en aucun cas priver quiconque de sa liberté et on fait confiance aux citoyens. Par ailleurs, il est primordial de suivre les recommandations du ministère de la santé. Chaque personne provenant d’une zone de crise doit respecter l’auto-quarantaine.  »

Elle a aussi mentionné qu’il s’agit d’une question de sécurité sanitaire qui peut devenir une question de sécurité nationale.

Et en ce qui concerne les cafés et les restaurants, Mme Ben Alaya a indiqué qu’ils  doivent respecter leurs cahiers de charge  et les mesure de précaution.

Elle a également annoncé la mise en place de fiches électroniques par le biais de l’application QR code pour les passagers.

De plus, elle a annoncé que tout manquement aux mesures destinées à la lutte contre le virus va engendrer une sanction qui peut aller jusqu’à 6 mois de prison et une amende qui peut s’élever à 1500 dinars.

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...