Mahdia : un chef d’entreprise impose un congé payé à ses collaborateurs pour les protéger du coronavirus

Face au coronavirus, plusieurs entreprises tunisiennes se sont adaptées. Dans certaines d’entre-elles, là où il est possible de travailler à distance, le télétravail est de mise afin d’éviter les déplacements et de protéger les collaborateurs.
Adnane Hamza, directeur général de Mahdeco, est allé encore plus loin. Gérant une usine spécialisée dans le textile – un secteur très sensible où chaque jour de production compte -, il a fait un très beau geste pour ses collaborateurs : il leur a imposés un congé payé de deux semaines.
Plus encore : le directeur général s’est également engagé à fournir des masques de protection à ses collaborateurs. Ils sont entièrement fabriqués dans son usine. La distribution des masques a été effectuée gratuitement.

Lire aussi
commentaires
Loading...