Lutte contre le coronavirus: l’ONU réagit à l’initiative de Kaïs Saïed

Dans un communiqué rendu public sur sa page officielle Facebook ce jeudi 26 mars 2020, la présidence de la République a exprimé sa satisfaction suite à l’annonce par le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, du démarrage d’un plan international de lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus COVID-19.

« Le secrétaire général de l’ONU a considéré le coronavirus comme étant une menace mettant en péril l’humanité entière, d’où la nécessité d’unifier les efforts des différents pays afin de l’éradiquer. Il a également considéré que les efforts fournis par les pays à l’échelle locale sont loin d’être suffisants » peut-on lire dans ledit communiqué.

La présidence de la République a ajouté que cette décision intervient suite à l’initiative lancée par le chef de l’Etat Kaïs Saïed qui a appelé le Conseil de sécurité des Nations Unies à se réunir en urgence afin de lui soumettre un projet ayant pour objectif de chercher les moyens en mesure de lutter contre la propagation de cette pandémie à l’échelle internationale.

A travers ce projet, le chef de l’Etat appelle à fournir des efforts à l’échelle internationale pour limiter l’impact de la propagation de ce virus sur la paix et la sécurité internationales, particulièrement dans les zones de conflits. Ce même projet exhorte l’ensemble des pays et parties prenantes à coordonner davantage quant aux aides humanitaires et appelle également l’Organisation Mondiale de Santé (OMS) à continuer à apporter un soutien à l’ensemble des gouvernements et de ses partenaires afin de répondre aux besoins des peuples et mettre en place un traitement pour ce virus.

Le même communiqué a rappelé que le président de la République a effectué récemment une série d’entretiens téléphoniques avec des rois et présidents de pays frères et amis afin de les mobiliser en faveur de cette initiative ayant pour objectif de lutter contre cette pandémie selon une approche mondiale impliquant effectivement toutes les Nations.

Rappelons que le secrétaire général de l’ONU a annoncé hier mercredi 25 mars 2020 le lancement d’un plan de réponse humanitaire mondial s’étendant jusqu’à décembre prochain, ayant pour objectif de combattre le virus dans les pays les plus pauvres au monde et de répondre aux besoins des personnes les plus vulnérables. 

Lire aussi
commentaires
Loading...