L’UGTT solidaire des sit-inneurs d’El Kamour

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 12 mars 2020, l’Union Régionale du Travail à Tataouine a affirmé que la séance de travail consacrée à la région tenue hier à Tunis à la demande du ministre des Energies, a permis de s’enquérir de la situation énergétique dans la région et son impact sur le plan économique et social.

Cette même séance a permis de prendre une série de décisions d’urgence pour faire face au retard accusé dans le recrutement de la dernière tranche des agents de la société de l’environnement ainsi que pour résoudre les problématiques de financement et de gestion au sein des sociétés du Sud des services, de l’environnement et du jardinage. D’autres séances de travail sont prévues durant les jours qui viennent afin d’examiner d’autres dossiers en suspens.
 
Le même communiqué a mis également l’accent sur la nécessité d’ouvrir le dossier de l’accord du sit-in d’El Kamour signé avec la présidence du gouvernement et d’activer ses divers articles dont ceux liés à l’investissement dans la région et au recrutement des jeunes de Tataouine au sein des sociétés pétrolières.
 
L’Union Régionale du Travail a dans ce contexte réaffirmé son soutien aux jeunes de la région tout en appelant le gouvernement à satisfaire leurs revendications qu’elle juge légitimes.
Lire aussi
commentaires
Loading...