L’Institut Salah Azaïez n’accepte désormais que les cas qui ne permettent pas de délais

La directrice générale de l’Institut Salah Azaïez, Najoua Trabelsi, a lancé un appel à travers son intervention sur les ondes de Mosaïque fm, ce lundi 16 Mars 2020, et a demandé aux familles des patients hospitalisés de se contenter d’une seule personne pour accompagner chaque malade.

De surcroît, elle a affirmé que l’hôpital est désormais obligé de procéder par priorité.

En effet, Trabelsi a indiqué que les patients qui ont des séances de chimiothérapies ou qui requièrent des interventions médicales urgentes seront acceptés.

Quant aux rendez-vous relatifs à des contrôles routiniers ou des consultations sans urgence seront reportés.

La directrice de l’Institut a aussi annoncé qu’un numéro dédié aux consultations est désormais disponible pour répondre aux questions des citoyens.

Lire aussi
commentaires
Loading...