Libye : Tripoli sous les bombes (MAJ)

Le général Fawzi Al Mansouri, commandant de terrain de l'ANL, avec un mercenaire syrien capturé à Ain Zara

La nuit a été trop longue pour les habitants de la capitale libyenne.  Au sud de Tripoli, c’est une série de déflagrations et des tirs d’artillerie qui ont été entendus au quartier d’Al sabaa. Des témoins sur place parlent de fortes explosions du côté de l’ancien quartier général du chef d’état major des armées du GNA.
Les témoignages des tripolitains se multiplient et affirment que la capitale vit les pires moments depuis le déclenchement de l’offensive de Haftar en avril 2019.
Selon ces mêmes témoignages, les tirs, explosions, déflagrations et tirs d’artillerie se rapprochent du centre de Tripoli.
Tôt ce matin, les avions de l’ALN ont bombardé la base aérienne de Mitiga alors que la population de la ville continue à s’interroger sur son sort surtout avec l’intensité des bombardements. notamment du côté de Hadhaba et de l’aéroport où on parle d’un grand nombre de blessés parmi les milices.

MAJ:
Attaque avortée d’Al-Wattia
Des informations diffusées par des agences de presse turques on fait part d’une prise de la base D’Al Wattia par le GNA. Ces annonces ont été faites avant même le lancement de l’attaque de la base. Certains observateurs que cela démontre l’étroite coordination et le soutien d’Ankara aux milices de Jwheily.
De son côté l’ANL a annoncé la prise et la destruction de 60 véhicules armés impliqués dans la tentative d’attaque de la base d’Al Wattia alors que des frappes aériennes continuent sur des convois en fuite vers le nord.
Cela a été confirmé par le Major Oussama Msek, commandant du 134è bataillon de protection de la dite base, qui a déclaré que les combats se poursuivent à 42 km au nord d’Al-Wattia et que l’ANL est engagée dans la poursuite et la destruction du matériel des mercenaires tchadiens et syriens qui tentent de s’enfuir.
Dans ce qui semble être une volonté de mener un assaut de grande envergure voire final sur la capitale, le commandement général de l’ANL a donné un ordre pour mobiliser davantage d’unités de Benghazi pour les déployer à Tripoli.
l’ANL annonce par ailleurs avoir abattu à Tripoli le leader de la milice terroriste ( Al Qaida) Ayoub Bu Ras. Un des chefs de Jwheily, Ali Ibrahim Houssine a été tué dans la bataille d’Al Wattia. Il est connu et considéré comme criminel à Zentane.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...