Libye : l’ANL pourchasse les miliciens en fuite à Ain Zara

This picture taken on April 12, 2019 shows a smoke plume rising from an air strike behind a tank and technicals (pickup trucks mounted with turrets) belonging to forces loyal to Libya's Government of National Accord (GNA), during clashes in the suburb of Wadi Rabie about 30 kilometres south of the capital Tripoli. (Photo by Mahmud TURKIA / AFP)

La situation se complique de plus en plus autour de Tripoli après que des bombardements visant  des zones peuplées au sud de Tripoli ont été effectués depuis des positions de milices  positionnées dans la forêt  de Nasr. On ne peut plus parler de cessez-le-feu puisqu’il a été violé à plusieurs reprises par les milices du GNA.
Par ailleurs les forces de l’ALN continuent à pourchasser ce qui reste des miliciens en fuite sur l’axe Ain Zara tout en prenant d’assaut leur position.
D’un autre côté, les forces de Haftar continuent à utiliser l’artillerie lourde pour viser les caches des turques dans les alentours de l’aéroport de Mitiga.
Signalons que des bombardements ont eu lieu à l’aube ciblant des milices misrati stationnées sur la route côtière à l’Est de Tripoli.
Rappelons que sur le terrain, et selon certaines informations, les forces de Haftar ont renforcé leurs positions d’une manière remarquable ces derniers jours dans les zones de combat à Tripoli surtout au niveau de l’axe reliant l’aéroport-Ramla-Ain Zara où d’intenses combats ont lieu.
Les avancées réalisées par les forces de Haftar s’expliquent selon les mêmes informations par la différence d’armement entre les deux parties mais aussi, et surtout, à l’intensité des tirs d’artillerie et le nombre élevé des combattants de l’ALN.

Lire aussi
commentaires
Loading...