POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

L’homme le plus riche de la planète lance un appel aux dons au profit de ses employés?

Alors que les indicateurs des grandes entreprises à travers le monde ne cessent de s’effondrer en cette conjoncture sanitaire exceptionnelle suite à la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19) dans les quatre coins du monde, le cours de la bourse de l’action Amazon a connu une hausse spectaculaire en quelques jours. En effet, au moment où l’ensemble des pays ont mis en place une série de mesures préventives pour freiner la propagation du virus, le géant du commerce électronique a continué à faire travailler ses employés dans un climat inquiétant marqué par un rythme intense dû au doublement des commandes quotidiennes.

Selon une analyse du Wall Street Journal citée par BFM Bourse, « les dirigeants des groupes cotés à la Bourse de New York ont vendu pour 9,2 milliards de dollars de titres de leurs propres sociétés entre début février et jeudi 19 mars. Ces ventes ont permis aux dirigeants d’éviter des pertes potentielles totalisant 1,9 milliard de dollars« .

Toutefois, l’entreprise de Jeff Bezos, qui est classé selon l’index de Bloomberg 2019 comme étant l’homme le plus riche au monde avec une fortune estimée à 115 milliards de dollars, a lancé récemment un appel pour la création d’un fonds de secours au profit de ses employés, suscitant ainsi une vague de critiques. Cette dernière a donc poussé le porte-parole du géant du commerce électronique à réagir et à apporter les précisions suivantes (NDLR: citées par The Independent) « Nous ne sommes pas et n’avons pas demandé de dons… La structure pour gérer un tel fonds exige que le programme soit ouvert aux contributions publiques, mais nous ne sollicitons pas ces contributions de quelque manière que ce soit… Le fonds a été financé par Amazon avec un don initial de 25 millions de dollars.« 

Lire aussi
commentaires
Loading...