Les conférences de presse seront probablement remplacées par des vidéoconférences

Docteur Chokri Hammouda, Directeur des Soins de santé de base au sein du ministère de la Santé

Le Directeur des Soins de santé de base au sein du ministère de la Santé, Chokri Hamouda, a affirmé que nous traversons actuellement une période exceptionnelle qui requiert des mesures exceptionnelles.

Et en ce qui concerne les questions sur le nombre déclaré des analyses effectuées et qui a semé le doute chez beaucoup de citoyens, Dr Hamouda a indiqué que le ministère est en train de faire des bilans ciblés.

En effet, il a déclaré à Express fm que les équipes concernées ne font les analyses que si des symptômes apparaissent à l’issue de 14 jours de quarantaine:  » On est en train de minimiser la consommation des analyses parce qu’on est conscient que le pays n’a pas assez de moyens. »

Le Directeur des Soins de santé de base au sein du ministère de la Santé a expliqué le report de la conférence de presse quotidienne et a indiqué que le ministère veut éviter les rassemblements pour minimiser le risque de contamination.

Par ailleurs, il a annoncé que le ministère essaye de se  contenter d’un communiqué ou d’une vidéoconférence de presse et qu’il tient à tenir les citoyens informés ; « C’est notre devoir de fournir l’information« , affirme Dr Hamouda.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...