Les autorités algériennes exigent des Tunisiens des certificats médicaux

Des passagers Tunisiens ont affirmé, ce lundi 16 mars 2020, que les autorités algériennes leur ont refusé l’entrée au territoire algérien à travers les postes frontaliers Babouch, Melloula et Jlil (Ghardimaou) dans le gouvernorat de Jendouba.
Selon Shems FM, ces passagers avaient validé leurs passeports du côté tunisien. Toutefois, c’est la partie algérienne qui a fermé les frontières.
La partie algérienne a exigé, en effet, des étrangers de fournir un certificat médical prouvant qu’ils ne portent pas le Coronavirus.
Alors que la Tunisie compte aujourd’hui 20 cas Coronavirus, 54 cas ont été enregistrés en Algérie d’après un bilan actualisé du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Le nombre de décès s’est élevé à 4 en Algérie selon la même source.

Lire aussi
commentaires
Loading...