Le président de la commission de la santé à l’ARP: « il faut s’attendre au pire »

Dans un post publié sur sa page officielle Facebook ce dimanche 15 mars 2020, le président de la commission de la santé à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) Khaled Krichi a mis en garde contre un scénario catastrophique qui attend la Tunisie quant à la propagation du nouveau coronavirus COVID-19.

Le député du mouvement du Peuple (Achaab) a affirmé qu’il faut s’attendre à des jours très difficiles en raison du manque des moyens dont dispose l’Etat mais également en raison de la « conscience citoyenne mensongère ». Il a dans ce contexte dénoncé le manque de sérieux dont font preuve certains citoyens tunisiens face à cette épidémie. Il a ajouté qu’il faut s’attendre au « pire des scénarios ».

Notons que selon les derniers chiffres communiqués par le ministère de la santé publique hier samedi 14 mars, le nombre des patients contaminés par le coronavirus en Tunisie se porte désormais à 18 cas.

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...