Le premier ministre français durcit les mesures de confinement

Le premier ministre français Edouard Philippe a déclaré ce soir que la conjoncture actuelle requiert le renforcement des mesures de confinement afin de limiter les rassemblements, au maximum.

De fait, il a annoncé la fermeture des marchés ouverts en autorisant aux préfets à déroger à cette interdiction, aux avis des maires.

De plus, il a affirmé que les citoyens qui ont des soins urgents ou qui disposent d’une convocation signée par leur médecin peuvent se déplacer pour les faire.

Il a aussi évoqué le couvre-feu et a annoncé qu’il pourra être instauré dans certaines régions si le préfet et le maire se mettent d’accord pour l’appliquer.

Philippe a également répondu aux questionnements des citoyens concernant les activités physiques et a affirmé, dans ce contexte, que les gens qui souhaitent faire un footing peuvent se déplacer une fois par jour seuls et sous réserve qu’ils ne dépassent pas le rayon de 1 Km de chez eux et la durée d’une heure.

Le premier ministre a indiqué que ces règles s’imposent aujourd’hui en vue de protéger les plus fragiles et de soutenir les soignants pour qu’ils arrivent à gérer la charge exceptionnelle engendrée par le coronavirus.

Lire aussi
commentaires
Loading...