Le Kram : transgressions en série des règles du confinement

En ce deuxième jour du confinement, les consignes des autorités sanitaires sont respectées par une grande partie des Tunisiens. Cependant, un bon nombre de nos compatriotes continuent de faire la sourde oreille, inconscients des risques de contamination par le coronavirus.
Le matin de ce lundi 23 mars 2020, des citoyens se sont massés devant la délégation du Kram et, aussi, devant La Poste de la même ville. Hier soir, la présidence de la République a publié un décret interdisant, entre-autres, les rassemblements de plus 3 personnes dans l’espace public. Une règle rapidement transgressée. Les autorités font de leur mieux pour stopper la propagation du coronavirus, mais le non respect des règles du confinement risquent de compliquer les choses. Les autorités doivent-elles prendre des mesures plus fermes ? Sans doute.

Lire aussi
commentaires
Loading...