Le coronavirus a peur du football tunisien !

Le ministère des Sports a annoncé jeudi soir l’organisation de toutes les rencontres prévues ce week-end à l’échelle nationale dans les sports de salle à huis clos.
Cette décision exclut pourtant les rencontres de football, dont les huitièmes de finale de la coupe Habib Bourguiba prévues dimanche prochain, ce qui ne manque pas d’étonner.
C’est vraiment un comble d’inconscience. Car, partout en Europe, si les championnats ne sont pas suspendus, on organise les rencontres à huis clos.
En Tunisie, on s’obstine à faire jouer les matches de football en présence du public. Comme si l’avenir des Tunisiens dépendait de ces matches et de ce sport. On donne même des leçons à un club, le Croissant Sportif de Chebba qui voulait organiser son match de coupe à huis clos.
La FTF l’a rappelé à l’ordre (dans un style qui lui ressemble parfaitement !) en lui intimant l’ordre de s’en tenir à ce qu’elle décide, elle, c’est à dire que le match se déroulera avec le public.
Dans une forme de boutade qui n’amuse plus personne, des gens ont écrit sur les réseaux sociaux que le corona made in Tunisia a peur du football.
En revanche, conscientes du danger, les fédérations tunisiennes de rugby et tennis ont renvoyé toutes les manifestations sportives.
Il s’agit pourtant là de sports de plein air, au même titre que le football.
Deux poids deux mesures, en quelque sorte.
Messieurs, arrêtez cette mascarade !
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...