Le CA, l’ESS et le ST « out »: quelle hécatombe !

El Gaouafel Sportive Gafsa, héros du jour
Contre tout bon sens, on a continué à jouer dans l’univers surréaliste du football tunisien comme si on défiait le coronavirus. La santé des gens, c’est donc le dernier souci de la fédération nouvellement élue et qui a confirmé à l’unanimité son désormais président immuable.
Alors que partout dans le monde, les activités du football étaient suspendues, chez nous, les huitièmes de finale la coupe de Tunisie étaient disputés dimanche à huis clos. Mais, au fait, dans le sport tunisien, y a-t-il un pilote dans l’avion ?
Une surprise: l’élimination du Stade Tunisien sur la pelouse d’un club de la Ligue 2, El Gaouafel Sportive de Gafsa (3-1). Seifeddine Jaziri 17′, Wajdi Meddeb 25′ et Ghaith Zemmal 45′ ont inscrit les buts locaux, alors que le ST a ouvert le score à la 5′ par Aymen Sfaxi.
Les Gafsiens ont raté un penalty en première période.
Autre petite surprise: la sortie du finaliste des deux dernières saisons, l’Etoile Sportive du Sahel sur la pelouse de l’Etoile Sportive de Metlaoui (2-2 AP, 3 tirs au but à 1).
Buts de Oussama Boughanmi 64′ et 116′ sur penalty pour l’ESM, et Yassine Chikhaoui 48′ et Mohamed Methnani 100′ pour l’ESS.
Msakni, Laâribi et Coulibaly ont raté les penalties étoilés, contre un seul transformé: celui de Kechrida.
Mhamedi, Baccouche et Timoumi ont réussi leurs tirs au but côté club du Bassin minier.
Le choc du tour a vu l’Union Sportive Monastirienne, équipe révélation de la saison s’imposer devant le Club Africain (1-0) grâce à un but de Fehmi Ben Romdhane à la 56′ sur un joli coup-franc.
L’arbitre du match Mehrez Malki a été le héros de la partie en prenant quelques décisions étranges, dont un penalty grand comme ça refusé à Sabeur Khelifa suite à une main très claire d’Emmanuel Agbodo (80′).
Les joueurs clubistes ont longtemps protesté contre l’arbitre, tout comme les dirigeants à la fin de la partie. L’entraineur clubiste Lassaâd Dridi a dit ne pas comprendre cette désignation d’un arbitre de Tunis contre un club de Monastir. L’arbitrage commence bien la nouvelle ère d’Al Jary. Et après, on vient se flatter d’avoir le meilleur arbitrage d’Afrique !
Le Club Sportif Sfaxien a confirmé son ascendant en écartant logiquement l’Association Sportive de Djerba (L2) par (2-0), buts de Aymen Harzi 32′ et Houssem Ben Ali 68′.
Le Club Athlétique Bizertin a été piégé chez lui à Zarzouna par une téméraire Union Sportive de Tataouine (1-1 AP, 4 tab 2).
Le but sudiste a été inscrit à la 36′ par Firas Mejri, avant que les Cabistes n’égalisent par Halim Darragi 80′ sur penalty.
Le CAB a évolué à dix dès la 80e minute.
Le Croissant Sportif de Chebba a bouté out le Sporting Club de Ben Arous (3-1). Mohamed Aloui 40′, Mohamed Amine Hamia 44′ et Jilani Abdessalem 80′ ont réussi les réalisations chebbiennes, contre un but de Hassène Harbaoui 50′ .
Les quarts de finale auront leur cendrillon, Kalaâ Sport, club de Ligue 3 qui a écarté Wydad El Hamma (1-0) grâce au précieux but de Ziad Aloui à la 18′.
Enfin, l’Espérance Sportive de Tunis a assuré sa qualification sur la pelouse de l’Avenir Sportif de la Marsa (2-0) grâce à son milieu algérien Abderraouf Benguith à la 31′ et 90+1′ sur penalty.
*Résultats
A Zarzouna,  Club Athlétique Bizertin-Union Sportive de Tataouine (1-1, 2-4 tab)
A Gafsa, El Gaouafel Sportive de Gafsa-Stade Tunisien (3-1)
A Monastir, Union Sportive Monastirienne-Club Africain (1-0)
A Kalaâ Sghira, Kalaâ Sport-Wydad Sportif d’El Hamma (1-0)
A Chebba, Croissant Sportif de Chebba-Sporting Club de Ben Arous (3-1)
A Metlaoui, Etoile Sportive de Metlaoui-Etoile Sportive du Sahel (2-2, 3 tab 1)
 A la Marsa, Avenir Sportif de la Marsa-Espérance Sportive de Tunis (0-2)
 A Sfax, Club Sportif Sfaxien-Association Sportive de Djerba (2-0).
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...