POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

« La Libye est en feu », selon un journaliste américain

« La Libye est en feu », s’écrie un journaliste américain sur place. « Au moins 86 Syriens ont été emprisonnés pour avoir violé les ordres. Les Libyens ont ordonné leur arrestation et les forces turques les ont arrêtés. Ce sont des hommes appartenant à la plupart des factions,  sauf HTS,  l’ancienne Nusra qui se conforme toujours aux ordres, » précise-t-il en décrivant la situation.
Une situation de plus en plus complexe  surtout au vu des informations qui s’y rapportent et que chaque partie présente à son profit.
Dans l’après midi, l’ANL annonce avoir descendu un drone UCAV turcau sud de Tripoli, précisément à Qasr Ghashir.


D’un autre côté on apprend l
a Force de Dissuasion « RADAA » proche du gouvernement d’entente, a libéré au matin de ce mardi, à Mitiga, 35 prisonniers terroristes dont Ayman Al-Zawi alias Ayman Qouroun, membre de Daesh Libye et ancien membre de l’ex-Ansar Al-Charia. Le GNA est accusé d’être complice de cette libération.

Par ailleurs, l’ANL fait pleuvoir un déluge d’obus sur Mitiga alors que trois frappes aériennes sont venues secouer l’Air College de Misrata. Une caserne à l’intérieur de ce dernier a été soufflée par une bombe air-sol à haut pouvoir de destruction. Une série d’explosions se font entendre dans Misrata et les raids sont toujours en cours.
La nuit va être chaude pour les belligérants et pour les populations des zones de combats

Lire aussi
commentaires
Loading...