Jendouba : elle fabrique elle-même 5000 masques de protection pour en faire un don

La solidarité, face au coronavirus, s’organise dans plusieurs régions du pays. A Jendouba, une artisane, travaillant dans le textile, a décidé de fabriquer elle-même des masques de protection – ou bavette -. Un produit en manque actuellement dans nos pharmacies.
Mue par sa passion pour son travail et par son sens du devoir, la femme a fabriqué 5000 unités, pour ensuite les fournir à la municipalité et à l’hôpital local de Fernana. Elle en a aussi fournis aux citoyens atteints de maladies graves afin de les protéger du coronavirus.
D’autres actions, rappelons-le, ont été menées à Tataouine. C’était une propriétaire d’une parapharmacie qui a gratuitement distribué des masques et des gants au profit des familles démunies et des personnes âgées.

Lire aussi
commentaires
Loading...