Industrie : production en berne et le textile poursuit sa dégringolade en 2019

Après les chiffres du secteur immobilier, l’Institut National des Statistiques (INS) a rendu public ses données sur la production industrielle en Tunisie. En décembre 2019, celle-ci a augmenté de 1,2 point et ce en raison de la hausse constatée au niveau de la production du secteur de l’agroalimentaire : +20,9 points. Une performance rendue possible grâce à la hausse de la production de l’huile d’olive.

-11,6 points pour le textile
Les industries chimiques ont elles aussi profité de cette tendance haussière. Selon l’INS, la hausse est de l’ordre de 13,2 points. On compte +9,4 points pour l’industrie des matériaux de construction céramique et verre. Celui des mines a su tirer son épingle du jeu puisque la production a bondi de 73,4 points en décembre 2019. Cette performance s’explique par l’augmentation de la production du phosphate brut : 343 900 tonnes en décembre 2019 contre 131 700 tonnes en décembre 2018.
Côté baisse, l’INS évoque le secteur de l’industrie du textile qui poursuit, au fil des mois, sa dégringolade : -11,6 points. Il y a aussi, les industries mécaniques et électriques (-4,3 points), l’énergie (-10,4 points), le raffinage du pétrole (-8,5 points) et l’industrie du bois (-4,4 points).

Un bilan annuel mitigé
Sur toute l’année 2019, l’industrie a enregistré une baisse de 3,1 points par rapport à 2018. Et pour cause : la diminution de la production du secteur de l’énergie (-7,8 points). On parle aussi du secteur des industries mécaniques et électriques (-2 points), du textile (-3,5 points) et du raffinage du pétrole (-62,8 points) – à cause de la suspension des activités de la Société Tunisienne des Industries de Raffinage de Pétrole depuis février 2019 -.
D’autre part, une hausse a été constatée au niveau de la production de l’industrie chimique (+2,8 points), de l’industrie des matériaux de construction céramique et verre (+1,3 point), du secteur de production et de distribution d’électricité et d’eau (+4,4 points) et du secteur des mines (+18,8 points). Ce dernier a été boosté par la production du phosphate brut qui a atteint, en 2019, 4,1 millions de tonnes, soit presque le double du score de 2018 : 2,8 millions de tonnes.

Lire aussi
commentaires
Loading...