Ghannouchi : Abdelhamid Jelassi pourrait revenir sur sa démission

Le chef d’Ennahdha et président du Parlement, Rached Ghannouchi est revenu, ce vendredi 6 mars 2020, sur les déclarations du leader démissionnaire du parti islamiste, Abdelhamid Jelassi, selon lesquelles ce dernier a jugé qu’Ennahdha considérait l’Etat comme un butin.

Dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, Ghannouchi a précisé que l’estimation de Jelassi dans ce sens a été erronée relevant qu’Ennahdha était un mouvement d’institutions.

« Le mouvement n’est pas une prison et celui qui choisit de s’en retirer demeurera un ami et non pas un ennemi. Il se peut qu’il reviendra aussi comme était le cas avec plusieurs dirigeants dans le passé », s’est exprimé Rached Ghannouchi.

Rappelons que Abdelhamid Jelassi a démissionné d’Ennahdha le 4 mars 2020 ayant jugé que le parti islamiste avait dévié de ses principes engendrant éventuellement une grave crise dans la politique contestant, par ailleurs, la direction partisane et la mauvaise gestion au sein d’Ennahdha.

Jelassi s’oppose, également à la prorogation du mandat de Rached Ghannouchi à la tête d’Ennahdha l’ayant appelé à déléguer ses fonctions et à accorder des opportunités aux nouvelles générations nahdhaouies.

Lire aussi
commentaires
Loading...