POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

France: Le maire découvre un « trésor » de 370.000 masques FFP2

Masque FFP2
C’est un cadeau tombé du ciel en pleine période de lutte contre la pandémie de coronavirus. 
Dans la petite commune de Lavelanet, en Ariège, en France, le maire de la commune a eu l’heureuse surprise de découvrir 370.000 masques FFP2 dans les sous-sols d’un entrepôt racheté par la ville. Comme le rapporte La Dépêche, c’est la semaine dernière que Marc Sanchez s’est rappelé qu’un bâtiment acheté il y a deux ans par la municipalité contenait un important stock de masques.
« Quand on a commencé à parler de pénurie, nous nous sommes souvenus qu’il y avait du matériel médical entreposé dans le sous-sol du hangar puisque nous avions procédé en 2018 à un inventaire des lieux », confie l’édile au quotidien régional. Mais la réalité ira bien au-delà de ses espérances, puisque ce sont donc près de 370.000 masques FFP2 qui ont été trouvés dans les sous-sols du bâtiment. Un vrai trésor en ces temps de pénurie.
Le maire a contacté les gendarmes et pompiers afin de venir inspecter les masques, et ils lui ont assuré qu’il étaient parfaitement utilisables. « On a vérifié les cartons et même si les masques avaient dépassé la date d’utilisation, les pompiers nous ont expliqué qu’ils étaient tout à fait conformes. En fait, la date limite correspond à la durée de vie des élastiques, pas au produit lui-même », explique le maire de Lavelanet.
*Les masques FFP2 seront donnés aux services de l’État
Le stock de masques appartenant encore à l’entreprise Paul Boyé, le maire a contacté l’industriel qui a immédiatement donné son autorisation pour que les FFP2 soient donnés aux services de l’État pour aider le personnel soignant.
Les masques FFP2 « ne sont pas utilisés que dans le secteur médical », selon un médecin. En réalité, « ces systèmes de protection conviennent parfaitement aux peintres automobiles ou encore au secteur du désamiantage. Pour le médecin, « il est fort probable qu’il y ait encore des milliers de masques disponibles.
Lire aussi
commentaires
Loading...