Etablissements scolaires français :Calendrier scolaire maintenu sous conditions…

En raison de la pandémie du coronavirus, les autorités tunisiennes ont décidé, par mesure de prévention, d’avancer les vacances du printemps au jeudi 12 mars 2020,. La décision a été prise par le ministère de l’éducation nationale. La question se posait pour les établissements scolaires français et ceux à programme français homologué qui ne répondent pas au même calendrier que celui des établissements tunisiens. La décision de leur fermeture relevant de la compétence de l’ambassade de France et du ministère des Affaires Etrangères.
Dans ce contexte, l’ambassade de France vient de publier un communiqué explicatif à l’intention de l’ensemble des élèves, des parents d’élèves et de la communauté éducative des établissements français et à programme français homologués en Tunisie. On y lit :
« Dans le cadre de la gestion de l’épidémie du Coronavirus/Covid 19, l’ambassadeur de France en Tunisie s’est  entretenu  avec les ministres tunisiens de la Santé et des Affaires étrangères, qui ont choisi d’avancer de quelques jours les vacances scolaires prévues pour les établissements tunisiens. J’ai également réuni les responsables du réseau scolaire français homologué.
La directrice de l’Observatoire des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alaya, a déclaré que la situation épidémiologique en Tunisie ne nécessitait pas pour le moment la fermeture des écoles étrangères dont les calendriers diffèrent de ceux des écoles tunisiennes.
En plein accord avec les autorités tunisiennes et l’AEFE, et afin de garantir aux élèves, aux familles et à l’ensemble des personnels de nos établissements scolaires homologués les meilleures conditions d’hygiène et de sécurité sanitaire, l’ambassade de France a décidé de maintenir le calendrier scolaire établi, aux conditions suivantes :
– Annulation ou report de tous les voyages scolaires hors de Tunisie ;
– Annulation ou report de tous les déplacements professionnels, à caractère non impératif, hors de Tunisie, pour l’ensemble des personnels ;
– Renforcement de toutes les mesures d’hygiène préventive sous l’autorité des chefs d’établissement ;
– Tout déplacement à caractère privé vers une zone à risque (liste ci-dessous), effectué par des élèves comme par des personnels, fera l’objet d’une déclaration préalable auprès du chef d’établissement et conduira, au retour, à un placement en auto-isolement avec maintien au domicile pendant 14 jours.
Il faut donc se conformer à ces mesures de prévention et d’hygiène collectives qui visent à garantir la continuité pédagogique de l’enseignement pour tous les élèves en faisant appel au sens des responsabilités de chacun et de vos entourages respectifs.
Ces mesures sont valables jusqu’à nouvel ordre et peuvent être amenées à évoluer en fonction de la situation sanitaire en France comme en Tunisie. En contact permanent avec les responsables de votre réseau scolaire à qui vous pouvez vous adresser pour toute question, vous serez tenus  informés immédiatement.
Liste des pays considérés comme zone d’exposition à risque par l’AEFE au 5 mars (liste susceptible d’évolution) :

  •     Chine : Chine continentale, Hong Kong, Macao
  •     Singapour
  •     Corée du Sud
  •     Iran
  •     Italie

   Zones de circulation active du virus en France, définies par l’Agence régionale de santé : communes de l’Oise et du Morbihan ainsi que La Balme (Haute-Savoie)« 

Lire aussi
commentaires
Loading...