EST, l’adieu au titre

Double tenant du titre consécutif, l’Espérance Sportive de Tunis a fait ses adieux à l’édition 2020 de la Ligue des champions de la CAF dont la finale a de fortes chances d’être organisée au stade de Radès.
La victoire (1-0) n’a pas suffi vendredi soir à Radès contre les Egyptiens de Zamalek en quart de finale retour.
Pourtant, toutes les conditions étaient réunies pour une remontada, un score de (2-0) qualifiant le représentant tunisien.
Battus à l’aller (3-1), les Sang et Or ont pourtant ouvert le score dès la 5e minute sur un penalty transformé par l’Algérien Bilel Ben Saha suite à une main dans la surface de Mahmoud Alaâ.
L’arbitre algérien Mustapha Ghorbal n’hésita pas à siffler penalty.
Mais ils allaient vite tomber dans le faux rythme imposé par les visiteurs qui restèrent solidaires et concentrés jusqu’au bout. Au lieu de les libérer, le but inscrit presque d’entrée a paru paralyser les copains de Ben Cherifia.
Hormis une occasion du Libyen Hamdou El Houni en seconde période (68′), l’EST ne produisit rien de bon, faisant trop peu pour éviter l’élimination.
Le grand public qui a rempli l’enceinte de Radès est ainsi resté sur sa frustration.
Le fait d’allumer des fumigènes va pourtant exposer le club de Bab Souika à une sanction de huis clos dès le début de la prochaine Ligue des champions.
En demi-finales, Zamalek va rencontrer le vainqueur de la confrontation Raja Casa-TP Mazembe (aller 2-0 pour les Marocains).
Voici la formation alignée vendredi par Kamel Kolsi qui remplaçait Mouine Chaâbani, suspendu:
Moez Ben Chérifia- Iheb Mbarki, Mohamed Ali Yaâkoubi, Abdelkader Badrane, Houcine Rabii- Fousseny Coulibaly, Kwame Bonsu (Maher Besseghaier 82′), Fedi Ben Choug (Mohamed Ali Ben Hamouda 65′), Bilel Ben Saha, Brahima Ouattara (Abderrahamane Meziane 70′), Hamdou El Houni.
Samedi (20H), en recevant le Wydad Casa à Radès, l’Etoile Sportive du Sahel va s’employer à laisser notre football encore présent en Ligue des champions.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...