Enfidha : un tunisien de retour d’Italie rejette sa mise en quarantaine et fréquente délibérément ses concitoyens

Un citoyen tunisien, originaire d’Enfidha, a refusé de se conformer aux règles de la mise en quarantaine volontaire, étant donné qu’il était de retour d’Italie, l’un des pays européens les plus touchés par le coronavirus et qui a été entièrement mis en quarantaine.
D’après une source sécuritaire, qui s’est exprimée ce samedi 14 mars 2020 sur Shems FM, le ressortissant tunisien est délibérément sorti de son domicile à Enfidha pour ensuite entrer en contact avec les citoyens, et ce malgré les risques de contamination par le coronavirus qu’il présente.
Dans ce contexte, une plainte a été déposée à son encontre et ce après autorisation du ministère public. D’ailleurs, l’homme en question a été prévenu par téléphone. Selon l’article 312 du code pénal, il risque une peine de prison de 6 mois et une sanction pécuniaire étant donné qu’il ne s’était pas conformé aux règles de la quarantaine et qu’il avait volontairement mis en danger autrui.

Lire aussi
commentaires
Loading...