Deux cas suspects du coronavirus auraient quitté la quarantaine sans autorisation ?

Selon certaines sources au sein de l’aéroport de Tunis Carthage, deux cas suspects de coronavirus auraient quitté, ce lundi 9 mars 2020, le lieu de leur mise en quarantaine. Il s’agirait, en fait, de deux ressortissants tunisiens vivant en France. A leur arrivée en Tunisie il y a quelque temps, ils auraient été mis en quarantaine puisqu’ils auraient présenté les symptômes de la maladie.
Selon les mêmes sources de l’aéroport, ils auraient donc quitté les lieux sans autorisation pour se rendre à Strasbourg. Dan ce contexte, tout le personnel de l’aéroport qui avait assuré le vol en question a été prié de ne pas se rendre au travail à partir du mardi 10 mars 2020 et d’éviter tout contact avec leurs proches. Rien ne prouve que les deux cas qui avaient abandonné leur mise en quarantaine en Tunisie soient réellement atteints par le coronavirus, mais il s’agit d’une mesure préventive.
Quoiqu’il en soit, cela souligne l’importance de fournir aux agents de l’aéroport Tunis Carthage les équipements nécessaires leur permettant de se protéger de toute menace virale. Les agents, pour la plupart, travaillent sans la moindre protection. D’ailleurs, ce lundi, le syndicat unifié des douaniers a dénoncé ce fait et a exigé une protection contre les risques de contamination au coronavirus.
Dans l’attente de la réaction du ministère de la Santé.

Mise à jour

Selon d’autres sources citées, cette fois, par Mosaïque FM, il s’agirait du cas confirmé qui vit à Bizerte, âgé de 85 ans.

Lire aussi
commentaires
Loading...