POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Des poursuites judiciaires engagées contre la journaliste d’Attassiaâ TV

Le ministère public de Sousse a décidé d’ouvrir une enquête contre la journaliste de l’émission « Lkolna Tounes », sur Attassiaâ TV, et contre tous ceux qui pourraient être révélés par l’enquête pour diffamation publique et volonté de publier intentionnellement des données personnelles sans obtenir la permission et l’autorisation préalable de la personne concernée, et pour violation des restrictions liées à la quarantaine totale obligatoire.
Le conseil de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) a décidé lundi 30 mars de suspendre définitivement l’émission « Lkolna Tounes », et d’infliger une amende de 50 mille dinars contre la chaîne, en plus du retrait de l’émission en question diffusée le 27 mars de son site officiel et de ses pages sur les réseaux sociaux.
Par ailleurs, le dossier de ces infractions a été transféré devant l’instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) pour soupçons de corruption.
On reproche à la journaliste, entrée en accrochage avec une citoyenne admise au centre de confinement sanitaire de Chott Meriam ses props injurieux contre cette citoyenne, et contre des personnes placées en quarantaine dans ce même centre.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...